• La vaccination contre le VPH bénéficiera à 235.121 18 enfants non vaccinés âgés de moins de XNUMX ans
  • Le vaccin contre le pneumocoque sera également actualisé dans la population infantile et la vaccination contre le zona débutera pour les personnes de 65 ans nées en 1959.

Le gouvernement du Parti populaire d'Andalousie a annoncé l'élargissement de la couverture vaccinale contre le virus du papillome humain (VPH) et l'introduction de nouveaux vaccins contre le zona et le pneumocoque.

A partir de lundi prochain, la vaccination contre le VPH sera étendue à tous les adolescents jusqu'à 18 ans. Jusqu'à présent, ce vaccin était inscrit au calendrier officiel pour toutes les adolescentes entre 12 et 18 ans et, à partir de 2023, également pour les garçons de 12 ans. Avec cette nouvelle mesure, tous les enfants entre 12 et 18 ans non encore vaccinés pourront recevoir le vaccin Gardasil 9® en prenant rendez-vous dans leur centre de santé. Cette décision, prise par le ministère de la Santé et de la Consommation, vise égaliser la recommandation de vaccination entre les deux sexes en raison de la capacité du VPH à provoquer le cancer dans les zones anogénitales, buccales et pharyngées chez les garçons comme chez les filles.

Cette initiative bénéficiera à 235.121 5,3 enfants non vaccinés, sachant qu'actuellement seulement 13 % des adolescents entre 18 et XNUMX ans ont reçu une dose de ce vaccin.

Nouveaux vaccins contre le pneumocoque et le zona

Outre l'expansion du vaccin contre le VPH, depuis lundi également Le vaccin contre le pneumocoque sera actualisé dans la population infantile, passant du vaccin actuel de 13 sérotypes – Prevenar 13® – à un vaccin plus large de 20 sérotypes – Prevenar 20®. Cette mesure vise accroître la protection contre les infections courantes chez les enfants, telles que la méningite, la pneumonie, l'otite et la sinusite. Le nouveau vaccin a récemment été approuvé pour une utilisation chez les enfants et devrait être administré à environ 55.000 XNUMX nourrissons chaque année, offrant ainsi une couverture plus large contre les pneumocoques circulant en Andalousie.

aussi La vaccination contre le zona débutera à partir du 21 mai, communément appelé « culverin », pour les personnes âgées de 65 ans nées en 1959. Environ 109.000 XNUMX personnes en Andalousie pourront bénéficier de cette nouvelle vaccination, en demandant un rendez-vous à votre centre de santé.

Ces mesures reflètent l'engagement du gouvernement de Juanma Moreno en faveur de la santé publique et de la prévention des maladies à travers la vaccination, l'élargissement de la couverture vaccinale et l'amélioration de la protection des différentes tranches d'âge de notre communauté andalouse.