L'économie de Andalucía montre des signes de vigueur, avec une hausse des créations d'entreprises de 19,8% au cours du mois d'août, dépassant de huit points le taux national. Selon les chiffres révélés par le L'Institut national de la statistique (INE), cette augmentation représente 1.106 nouvelles sociétés commerciales enregistrées.

En outre, le nombre d'entreprises qui ont cessé leurs activités a diminué, avec un chiffre de 194 dissolutions, 10,19% de moins que l'année précédente.

Le bilan historique de l'Andalousie en matière de création d'entreprises

Cette augmentation des créations d’entreprises est non seulement notable en termes absolus mais aussi en termes historiques. Il s'agit du meilleur relevé du mois d'août en Andalousie depuis le début des relevés.. De plus, cette croissance n'est pas ponctuelle, puisque la région a accumulé huit mois consécutifs de hausse des créations d'entreprises.

Concernant le capital, plus de 38,99 millions d'euros ont été souscrits pour la constitution de ces nouvelles sociétés. Parmi les 194 entreprises qui ont cessé leurs activités en août, 163 l'ont fait volontairement, 12 à la suite de fusions et 19 pour d'autres raisons.

Au niveau régional, l'Estrémadure et le Pays Basque ont dominé la création d'entreprises, tandis que Melilla, la Cantabrie et les Îles Baléares ont connu des baisses notables. Du côté des dissolutions, la Navarre et les îles Canaries arrivent en tête de liste, tandis que la Comunitat Valenciana, la Galice et la Cantabrie sont les régions avec le moins de fermetures.

Malgré ces données positives, l'Andalousie a connu une baisse de 4,78% du nombre d'entreprises commerciales qui ont augmenté leur capital, ajoutant un total de 239 entreprises.

Aperçu national

Au niveau national, le mois d'août a enregistré une augmentation de 11,8% des créations d'entreprises, totalisant 6.609 nouvelles entreprises commerciales, le chiffre de ce mois le plus élevé depuis 2007. Bien que ce taux soit robuste, il est inférieur à celui de juillet de plus de 3,5 points.

Ce boom reflète non seulement des perspectives économiques favorables, mais s'accompagne également d'une augmentation du capital souscrit, qui s'élève à plus de 1.625 13,5 millions d'euros. En revanche, les dissolutions d'entreprises ont enregistré une baisse de XNUMX% par rapport à l'année précédente. Ces bonnes données coïncident avec la hausse des investissements étrangers soulignée par Andalousie COMMERCE.

Ainsi, au niveau national, des signes de reprise et de vigueur économique sont également observés, bien qu'avec quelques variations selon les communautés autonomes.