• Le président andalou souligne que la quatrième victoire électorale consécutive du PP dans la communauté représente un renforcement des politiques de changement et de transformation de l'Andalousie
  • Il défend la voie andalouse du consensus et de la modération parce que « je crois au dialogue et à l’harmonie et qu’unir est bien plus positif que se séparer ».
  • Il félicite Dolors Monserrat et Alberto Núñez Feijóo pour la victoire en Espagne et souligne qu'« aujourd'hui les Espagnols ont parlé et ont donné une réponse claire à Pedro Sánchez, ils veulent du changement en Espagne ».
Résultats Juanma Moreno 9J Andalousie

La présidente du PP d'Andalousie, Juanma Moreno, a célébré le première victoire de la formation à une élection européenne, avec 37,85% des soutiens, et a considéré qu'avec cela quatrième victoire consécutive en Andalousie Il est confirmé que «Le PP est le parti auquel ils s’identifient le plus et qui ressemble le plus aux Andalous. ».

"Nous avions gagné les élections municipales, les élections régionales, les élections générales… mais jamais les européennes" malgré la victoire du PP dans cette élection jusqu'à trois fois, a-t-il rappelé lors d'une comparution à la préfecture régionale pour évaluer les résultats de ce 9J en Andalousie.

Il en a profité pour féliciter Dolors Monserrat et Alberto Núñez Feijóo pour leur victoire dans le reste de l'Espagne, où le PP a obtenu 34,19% des voix. "Aujourd'hui, les Espagnols ont parlé et ont donné une réponse claire à Pedro Sánchez, ils veulent aussi du changement en Espagne."

Moreno a souligné que le PP a obtenu 30% de soutien en plus et a réussi à être la principale force politique dans les huit provinces. "Maintenant, nous ne les avons pas seulement gagnés en Andalousie, mais la différence avec le PSOE est plus grande que la moyenne espagnole", a-t-il souligné. Le leader du Parti Populaire Andalou a souligné l'avancée du projet politique du Parti Populaire dans la communauté, soulignant qu'« il y a cinq ans, le PSOE battait le PP de plus de 18 points, aujourd'hui le PP mène le PSOE de 5,7 points. points : un différentiel de 24 points par rapport à 2019. »

Un soutien, a-t-il dit, qui, en plus de la fierté, « nous donne la responsabilité d’être la première force politique ». "Cela nous donne seulement plus de responsabilités, il s'agit d'assumer des engagements et de travailler plus près des Andalous, de travailler encore plus pour notre terre et pour tous les Espagnols", a-t-il réitéré. Et il a considéré que ces résultats "sont un renforcement des politiques de changement et de transformation de notre territoire, dans ce leadership que nous souhaitons pour l'Andalousie en termes de progrès et de bien-être".

Pour le leader du PP andalou, ces données nous permettent de conclure que « ce parti que nous construisons ensemble, ce PP, est le parti du territoire en Andalousie.

À ce stade, il a revendiqué la voie andalouse comme la clé de cette victoire, raison pour laquelle il a encouragé les dirigeants du parti à suivre cette voie de modération et de consensus. "Je pense que pratiquer le dialogue, l'harmonie, unir au lieu de séparer est beaucoup plus positif pour la société, comme on parle en Andalousie d'unir les efforts et les volontés, d'aller plus loin et plus vite si nous sommes tous ensemble, les Andalous et les Espagnols sont la formule que les citoyens d’Andalousie et d’Espagne ont privilégiée lors de ces élections.

Ainsi, après avoir remercié les Andalous pour la confiance placée une fois de plus dans sa formation, il a insisté sur « cet effort que nous allons désormais faire avec nos collègues du Parlement européen ». "Maintenant, à Bruxelles, on va beaucoup parler de l'eau, parce que nous avons besoin d'eau pour montrer notre terrain, nous avons besoin de travaux pour notre terrain, nous avons besoin d'un avenir. ».

De même, il a souligné que « nous allons parler de la campagne et de la pêche, et des énergies propres et renouvelables, de toutes ces questions qui préoccupent les citoyens andalous », parmi lesquelles il a également mentionné des sujets tels que le logement, la jeunesse, l'innovation. ou l'égalité des chances et la valeur des femmes dans notre société.