• Le directeur de campagne des Andalous populaires explique que « amener la route andalouse en Europe signifie faire en sorte que la voix des Andalous soit entendue à Bruxelles et continuer à travailler pour que l’Andalousie ne ralentisse pas et continue à se transformer ».
  • Il réitère l'importance d'aller voter dimanche et de le faire pour le PP : « Ne restez pas chez vous, il faut aller voter avec espoir pour l'avenir »

"La seule option possible pour progresser, pour continuer à transformer l’Andalousie, est de voter dimanche pour le Parti Populaire.». C'est l'appel lancé ce matin depuis Cordoue par le secrétaire général du PP d'Andalousie, Antonio Repullo.

Le directeur de campagne des Andalous populaires a également remercié « l’énorme travail » que tout le parti en Andalousie a réalisé au cours de cette campagne, qui a servi à montrer que «Le PP a été le seul parti qui a fait des propositions, qui a parlé au peuple, qui a écouté les citoyens, comme nous le faisons toujours.». « Un Parti populaire crédible, qui a des maires, qui a une équipe au sein de la Junta de Andalucía dirigée par Juanma Moreno, qui a fait ce que nous faisons toujours, c'est-à-dire rendre la confiance que les Andalous nous ont accordée lorsque nous sommes partis. aux urnes lors des élections précédentes.

« Et c’est ce qui nous pousse à demander le vote à ces élections. Et nous le faisons avec la garantie que Nous allons être fidèles à notre parole et nous allons travailler cette fois en Europe pour avoir une meilleure Cordoue et une meilleure Andalousie.». Au contraire, a-t-il encore prévenu, nous constatons que malheureusement le Parti Socialiste s'est incliné devant Pedro Sánchez : 

«Nous le voyons aujourd'hui à Séville, où ils se sont alliés à Vox, ils ne se soucient pas de ce que ce parti est censé représenter et que, en théorie, c'est très loin de ce qu'ils pensent et de ce qu'ils veulent. Cependant, ils concluent un accord avec eux, un accord qui ne fait que nuire aux habitants de Séville.» 

De votre point de vue, "Le PSOE s'est plié aux intérêts de Pedro Sánchez et le blanchit». « Et il l’a blanchi de manière indigne », ajoute-t-il. "Ils ont organisé un rassemblement à Benalmádena pour applaudir ceux qui ont commis des crimes, ceux qui ont été condamnés avec un mépris absolu du pouvoir judiciaire et des peines judiciaires." 

"Ils ont applaudi l'ERE", a-t-il poursuivi, "la grande affaire de corruption où ils ont détourné 680 millions d'euros qui étaient destinés aux chômeurs andalous". "C'est le Parti Socialiste", a-t-il indiqué, "c'est Pedro Sánchez". 

Ainsi, Repullo a prévenu que dimanche prochain «Nous pouvons voter pour le parti qui applaudit aux illégalités manifestes ou pour un parti qui propose des solutions pour que les Andalous continuent à transformer notre territoire.. "C'est ce que fait le Parti populaire, avec une manière différente de faire de la politique."

"C'est sur la route andalouse que toute la société reconnaît le PP", explique-t-il. «C'est ce que nous voulons apporter à l'Europe. Nous voulons apporter le dialogue, le consensus, l'écoute des gens et la certitude que la voie andalouse obtiendra de grands résultats."Il y a des opportunités pour tout le monde."

Repullo a insisté sur le fait que « nous continuerons à travailler pour avoir encore plus d'emplois de qualité, pour que les femmes occupent la place qu'elles méritent, pour que les jeunes ont un avenir meilleur et avoir la possibilité de choisir ce qu’ils peuvent et ce qu’ils veulent faire en Andalousie. 

« Mais aussi d'avoir un une industrie de plus en plus durable, pour nos campagnes, pour notre agriculture, pour notre élevage, pour notre monde rural,

pour ceux qui nous sortent la poitrine du feu dans les pires moments comme la pandémie. À ces agriculteurs et à ces éleveurs qu'il rejette, qui crucifie définitivement le Parti 

Bref, les habitants de Cordoue en particulier et Les Andalous en général ont de nombreuses raisons de faire confiance à nouveau au chemin andalou du PP et de Juanma Moreno aux élections européennes dimanche 9 juin prochain. 

Il n’y a rien de décidé dans ces élections dans lesquelles «L'Andalousie est en jeu». Ainsi, pour conclure, le secrétaire général et directeur de campagne de la Commission électorale du PP d’Andalousie a invité tous les électeurs andalous à «Ne restez pas chez vous, vous devez aller voter avec enthousiasme pour l'avenir pour que l'Andalousie ne ralentisse pas». Bref, « votez pour le Parti Populaire » séduit, garantissant que vous ne le regretterez pas.