[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Gouvernement d'Andalousie a lancé le projet innovant «Carte climatique», présenté par le président Juanma Moreno au Sommet des Nations Unies sur le climat (COP28) à Dubai. Ce géoportail web, disponible sur Mapaclima.com y Mapaclima.es, fournit des informations détaillées sur l'impact du changement climatique dans les municipalités andalouses ][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Carte climatique

Sur cette plateforme, chacun peut accéder à des statistiques et des données météorologiques mises à jour sur chaque commune de la communauté autonome. De plus, il offre des informations sur la température annuelle moyenne, les précipitations accumulées, les journées chaudes, les nuits tropicales et les émissions de gaz à effet de serre.

Le président Juanma Moreno a souligné que cet outil permet aux citoyens de connaître l'évolution du climat de leur ville au fil des années en raison du réchauffement climatique. Par ailleurs, il a souligné que le «Carte climatique» vise à sensibiliser la population aux effets du changement climatique et sécheresse en Andalousie.

Donc, "Carte climatique» est une ressource interactive qui offre aux Andalous l'opportunité de mieux comprendre l'impact du changement climatique sur leurs communautés, tout en sensibilisant à cet important problème environnemental.

 

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

COP 28

Le Sommet sur le climat, également connu sous le nom de Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, est un événement annuel où dirigeants mondiaux, scientifiques, militants et représentants gouvernementaux se réunissent pour discuter et aborder les questions liées au changement climatique. Cette année, le sommet se tiendra à Dubaï, aux Émirats arabes unis (30 novembre-12 décembre).

La COP (Conférence des Parties) est le principal organe décisionnel de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Lors de ces réunions, les pays discutent des politiques, des accords et des stratégies visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à atténuer le changement climatique et à s'adapter à ses impacts.

L'édition de cette année, qui, comme nous l'avons mentionné précédemment, se tient à Dubaï, constitue un événement crucial dans un contexte de préoccupation mondiale croissante concernant le changement climatique. Les dirigeants mondiaux devraient présenter des engagements et des actions concrètes pour accélérer la transition vers une économie plus durable et réduire les émissions de carbone.

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

Vidéo de présentation du projet

https://www.youtube.com/watch?v=xnIy6ulPAIo[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Juanma Moreno présente la Carte climatique à la COP28

La présidente du Gouvernement régional d'Andalousie, Juanma Moreno, a commenté le projet de carte climatique andalouse dans le cadre de la COP28 à Dubaï.[/vc_column_text][vc_video link=»https://www.youtube.com/watch? v =Jm2xXBurt_A»][vc_column_text]Juanma Moreno, présidente de la Junta de Andalucía, annonce le lancement de la « Carte climatique », une nouvelle ressource éducative et de sensibilisation destinée au grand public. "Climate Map" est une plateforme en ligne qui propose des informations détaillées sur le changement climatique. Il sera accessible aux entreprises, aux citoyens et aux groupes, en fournissant des données spécifiques telles que l'historique des températures, des précipitations et la fréquence des nuits tropicales ou des jours avec des températures supérieures à 40 degrés Celsius, même dans les plus petites villes.

Le but de cet outil est de permettre aux citoyens d'observer les changements climatiques dans leur propre communauté, année après année. Moreno souligne que cette initiative fait partie d'un effort plus large visant à sensibiliser la population andalouse au changement climatique, qui provoque des sécheresses extrêmes et des températures inhabituellement élevées. En outre, il mentionne le rôle actif et important de l'Andalousie dans la COP28, ainsi que son leadership en matière de durabilité environnementale et de conscience écologique dans le contexte autonome de l'Espagne.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]