[vc_row][vc_column][vc_column_text]La Junta de Andalucía, par l'intermédiaire de son Conseil de gouvernement, donnera son feu vert à la création du poste de commissaire de Sentiers du Rocío. Cette organisation, comme nous l'avons noté, aura une configuration similaire à celle du Camino de Santiago. Avec cette mesure, ce qui était auparavant un objectif recherché depuis longtemps se transforme en une initiative de l’État.

L'annonce a été faite par Antonio Sanz, conseiller à la Présidence, Intérieur, Dialogue social et Simplification administrative, à la veille de présider la séance du Conseil Consultatif de l'Agence Numérique d'Andalousie à Séville. Sanz, dans ses déclarations à la presse, a précisé que ce nouveau rôle n'impliquera pas de coûts supplémentaires, puisqu'il sera en charge d'un technicien qui fait déjà partie de l'administration. Il a également souligné que cela n'entraînera pas la création de structures administratives supplémentaires.

Concernant l'intégration de ce commissaire au sein de la structure administrative, il a été précisé qu'il sera sous la tutelle de la Direction Générale de Andalousie mondiale.

Le conseiller a souligné que l'initiative du commissaire Senderos del Rocío bénéficiera de la participation de différents ministères, en se concentrant notamment sur des domaines tels que le développement, l'agriculture, la durabilité et le tourisme. Sanz a souligné que la création de ce commissaire n'interfère pas avec la collaboration continue d'entités externes qui soutiennent et développent le projet, comme la Fondation Destino Rocío.

L'objectif de ce projet, selon Sanz, est de relier différents itinéraires en Andalousie - initialement huit, partant de toutes les provinces - pour faciliter un chemin naturel vers El Rocío. Cet effort vise à promouvoir une offre culturelle et touristique de haut niveau en Andalousie, disponible toute l'année et liée au pèlerinage de Rocío.

Le conseiller a soutenu que l'Andalousie, avec ses caractéristiques naturelles exceptionnelles, est en mesure de développer un projet similaire au Chemin de Saint-Jacques. Le projet des sentiers Rocío peut se réaliser à cheval, à pied ou à vélo. Sanz a conclu en réitérant l'engagement du Gouvernement andalou à faire de ce projet une réalité et à porter son élan au niveau public.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]https: / /twitter.com/antoniosanz/status/1749776773540131175[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]