• La réunion de la Commission électorale des élections européennes 2024 a eu lieu au siège du Parti populaire andalou
  • «Nous avons les meilleurs candidats, la meilleure équipe et surtout le meilleur président pour porter les intérêts des Andalous à Bruxelles»

Aujourd'hui, la Commission électorale du Parti populaire d'Andalousie s'est réunie à l'occasion des élections européennes du 9 juin.

Une élection au cours de laquelle le président du PP andalou, Juanma MorenoA déclaré que «Sans l'Europe, l'Andalousie ne serait pas la même. Et ses principes et ses valeurs sont un emblème de la civilisation qui nous différencie de toutes les régions du monde. ».

Il a également expliqué que Les Andalous « nous avons beaucoup à jouer ». En ce sens, il a affirmé que la voix des Andalous sera entendue plus clairement que jamais. Surtout la voix de la campagne andalouse, puisque Carmen Crespo (Almería), ancienne ministre de l'Agriculture, de l'Eau et du Développement rural de la Junta de Andalucía, sera la deuxième sur les listes populaires. Crespo prendra le les intérêts des Andalous au premier plan du débat européen, exigeant les mesures dont ce secteur a besoin et montrant à Bruxelles la situation exceptionnelle de l'Andalousie en matière d'eau.

Deux autres Andalous accompagnent Crespo sur les listes. D'un côté, Juan Ignacio Zoido (Séville), député européen au Parlement européen depuis 2019. Membre de différentes commissions, dont l'Agriculture et le Développement Rural, le Commerce International et les Affaires Juridiques.

Et de l'autre, la femme de Jaén Maria Jésus Molina, qui était jusqu'à présent conseiller du groupe parlementaire au Parlement européen. Philologue et journaliste, Molina est chef de cabinet du secrétaire général du Parti populaire européen, le Grec Thanasis Bakolas, en plus d'être coordinateur politique principal.

Les meilleurs représentants des Andalous

"L'Andalousie joue un rôle de premier plan grâce à la politique d'entente et de dialogue de Juanma Moreno et au chemin andalou qui montre qu'aujourd'hui l'Andalousie est une terre de premier plan et ambitieuse", a-t-il expliqué. Antonio Repullo, secrétaire général du PP andalou et directeur de campagne.

«Les Andalous ont les meilleurs candidats possibles pour les représenter dans l'Union européenne, grâce à eux nous ferons en sorte que notre monde rural ait ce qu'il mérite. Nous devons continuer à lutter pour la singularité climatique de l'Andalousie et œuvrer pour que les fonds européens nous aident à progresser, à créer des emplois, à générer des opportunités et à améliorer chaque jour nos services publics», a déclaré Repulllo.