L'économie de Andalucía a connu un rebond positif de la création d’entreprises. Selon des données récentes, en août 2023, le nombre total d'entreprises inscrites à la Sécurité Sociale en Andalousie a atteint 240.810, soit une baisse de 0,4% par rapport au mois précédent, mais une augmentation de 0,9% (équivalent à 2.109 entreprises) par rapport à la même période de l’année précédente.

Ces données proviennent Institut de statistique et de cartographie d'Andalousie (IECA) et sont basés sur les Statistiques des Entreprises Inscrites à la Sécurité Sociale (Emiss), dont les rapports sont générés mensuellement depuis mai 2020.

Répartition par provinces et secteurs

Au niveau provincial, Malaga a fait preuve d'un grand dynamisme commercial, enregistrant la plus forte croissance, tant relative qu'absolue, avec une augmentation de 1,6% et 900 nouvelles entreprises. Au contraire, Cordoue a affiché la croissance la plus lente, avec une augmentation de 0,3% équivalent à 69 entreprises.

L'emploi a également connu une augmentation, Malaga étant à nouveau en tête. La province a connu une augmentation de 4,5 %, ce qui se traduit par 22.115 XNUMX nouveaux employés.

En ce qui concerne la taille des entreprises, les grandes entreprises (celles comptant 250 travailleurs ou plus) ont connu la plus forte croissance relative de 7,8 %. Mais en chiffres absolus, ce sont les entreprises de taille moyenne (six à neuf salariés) qui ont mené l'expansion avec 716 nouvelles entreprises. En revanche, les micro-entreprises (avec un ou deux salariés) ont connu une légère contraction.

Création d’entreprises : des secteurs en plein essor

Le panorama sectoriel présente également des variations intéressantes. Les domaines des activités artistiques, de l'approvisionnement en énergie et des activités administratives ont connu une croissance significative. En revanche, des secteurs tels que les activités offshore, le secteur domestique et les industries extractives ont connu des réductions.

D'un point de vue juridique, les sociétés à responsabilité limitée ont dominé l'expansion avec une croissance de 2,5%. Parallèlement, les sociétés anonymes ont connu une baisse de 2,2 %.

Ces données reflètent une économie régionale en mouvement, avec des tendances et des opportunités claires dans divers secteurs et régions. Les chiffres sont issus d'une exploitation spécifique de la Sécurité Sociale, qui couvre différents domaines et régimes. Ces rapports sont essentiels pour orienter les décisions stratégiques des hommes d’affaires et des hommes politiques. La santé des affaires en Andalousie semble prometteuse et ces chiffres témoignent de son potentiel de croissance.