[vc_row][vc_column][vc_column_text]La récente proposition de loi d'amnistie en Espagne a relancé le débat sur ce concept juridique et sa place dans l'histoire politique du pays. L'amnistie, définie comme le pardon de certains types de crimes qui éteint la responsabilité de leurs auteurs, est devenue un élément central des négociations politiques pour l'investiture du président du Gouvernement, Pedro Sánchez.

L'impulsion en faveur de cette nouvelle législation est née des exigences de Carles Puigdemont et d'autres dirigeants indépendantistes, qui ont conditionné leur soutien à l'investiture de Sánchez à l'approbation d'une loi d'amnistie pour les dirigeants poursuivis pour le processus d'indépendance catalane. Ce mouvement politique survient après l'incapacité de Alberto Núñez Feijoo pour consolider son investiture, ce qui a conduit les socialistes à rechercher des accords avec les partis indépendantistes, dont l'ERC et Junts.

Le 14 décembre, on a appris que la Junta de Andalucía envisageait de présenter un recours en inconstitutionnalité contre la loi d'amnistie à la Cour Constitutionnelle.

[/ Vc_column_text] [vc_column_text]

Quelle est la loi d'amnistie

Nommé en tant que Loi d'amnistie organique pour la normalisation institutionnelle, politique et sociale en Catalogne, le libellé fait référence à tous les actes préparatoires, actions de protestation pour les défendre ou pour s'opposer aux poursuites et à la condamnation des responsables, et, en outre, à « l'assistance, la collaboration, le conseil ou la représentation de toute nature, la protection et la sécurité des responsables ». ". Le projet ne mentionne pas le terme « lawfare », mais il semble qu'il autorise les collaborateurs de Carles Puigdemont.

C'est une exigence de Carles Puigdemont et son parti ensemble pour mettre vos 7 voix au service du investiture de Sánchez. [/ vc_column_text] [vc_column_text]

Sans loi d'amnistie, pas d'investiture

La proposition d'une loi d'amnistie a été placée au centre des négociations, devenant un point clé pour la formation d'un nouveau gouvernement. Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), dirigé par Pedro Sánchez, a conclu un accord avec différents groupes indépendantistes, plaçant l'amnistie des personnes impliquées dans le processus d'indépendance catalane comme l'une des principales conditions de son investiture à la présidence du gouvernement.

L'accord conclu avec Esquerra Republicana de Catalogne (ERC) puis avec Junts par Catalunya Cela inclut non seulement la promesse d’une loi d’amnistie, mais aussi d’autres concessions importantes. Parmi ceux-ci figurent le transfert intégral du service Rodalies au gouvernement catalan et la possibilité d'un référendum d'autodétermination au cours de la législature, ainsi que la négociation des impôts en Catalogne.

Santos Cerdan, du PSOE, a précisé que la loi d'amnistie couvrira ceux liés aux "procés" de 2012 à 2023. Cependant, la loi ne mentionne pas de noms précis, laissant aux juges le soin d'évaluer qui serait couvert par elle. Cette loi vise à inclure à la fois les responsables et les citoyens concernés par les décisions ou les processus judiciaires liés aux événements politiques et aux référendums de 2014 et 2017.

La loi d'amnistie en attente de révision finale

Le projet de loi d'amnistie devrait être enregistré au Congrès, où il sera examiné par tous les groupes politiques parvenus à un accord avec le PSOE. En outre, il a été mentionné que les conclusions des futures commissions d'enquête seront prises en compte pour leur application, notamment dans les situations impliquant une lawfare ou une judiciarisation de la politique.

Cependant, le Parti populaire (PP) cherche à utiliser sa majorité au Sénat pour empêcher l'adoption de la loi. Récemment, le Sénat a admis avoir traité une réforme du règlement intérieur qui pourrait empêcher l'avancement de la loi d'amnistie par le biais d'une procédure d'urgence. Cette réforme permettrait au Conseil sénatorial de décider de l'application de la procédure d'urgence aux propositions de loi, ce qui pourrait prolonger le processus législatif jusqu'à deux mois.

La question de l'amnistie n'a pas seulement été un sujet de discussion lors des négociations avec les indépendantistes, mais elle a également mis en lumière les divergences entre les partis politiques espagnols. Alors que le PSOE cherche à former un gouvernement avec le soutien des indépendantistes, le PP s'est montré réticent à accepter leurs demandes, ce qui a conduit au manque de voix pour l'investiture de son leader, Alberto Núñez Feijóo.

Ce scénario reflète la complexité du paysage politique espagnol, où la question de l'amnistie et des concessions aux indépendantistes catalans continue de générer de profondes divisions et débats sur l'avenir politique et territorial du pays.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row] [vc_row][vc_column][vc_column_text]

Différences entre amnistie et grâce

L'amnistie et la grâce sont deux concepts juridiques fondamentaux dans le domaine du droit pénal et de la justice, mais ils sont souvent confus ou mal interprétés. Bien que les deux impliquent une certaine forme de pardon pour les crimes commis, ils présentent des différences significatives dans leur application et leurs conséquences.

L'amnistie, selon Académie royale espagnole, c'est le « pardon de certains types de crimes, qui éteint la responsabilité de leurs auteurs ». Le dictionnaire panhispanique d'espagnol juridique décrit l'amnistie comme une « forme d'exercice du droit de grâce qui correspond aux pouvoirs publics ». Contrairement à la grâce, qui est accordée individuellement et repose sur des raisons d'équité, l'amnistie a un caractère collectif et est généralement ordonnée pour des raisons politiques de nature extraordinaire, comme la fin d'une guerre civile ou une période d'exception.

Un exemple récent de grâce en Espagne est la décision du président du gouvernement, Pedro Sánchez, de gracier les neuf dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés par le processus en 2021. Sánchez a défendu cette décision, arguant qu'elle favorisait la coexistence en Catalogne.

Cependant, l'amnistie et les grâces générales présentent des différences substantielles. Alors que la grâce annule la peine prononcée sans éliminer le crime, l'amnistie va plus loin, effaçant le crime comme s'il n'avait jamais existé. Cela signifie qu’en cas d’amnistie, il n’est pas nécessaire d’avoir une condamnation préalable.

Loi d'amnistie de 1977

La loi d'amnistie de 1977 en Espagne constitue un précédent important dans ce contexte. Cette loi a gracié tous les responsables d'actes à intention politique considérés comme des crimes par la législation antérieure à la transition démocratique. Cependant, un débat intense a eu lieu quant à savoir si cette loi représentait un geste de concorde ou une « auto-amnistie » pour les responsables franquistes. Les organisations de mémoire historique ont critiqué le fait que la loi empêchait que les crimes du régime franquiste soient jugés.

En 2018, des partis comme Podemos et Compromís ont tenté de réformer cette loi pour permettre de juger les violations des droits humains sous le régime de Franco, mais leurs propositions ont été rejetées. Le débat a refait surface en 2021 avec un amendement à la loi sur la mémoire démocratique proposé par le PSOE et Unidas Podemos, qui proposait que les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité soient considérés comme imprescriptibles et non amnistiables.

Ce panorama reflète la complexité et la sensibilité entourant l'amnistie et la grâce en Espagne, soulignant comment ces mécanismes juridiques peuvent avoir de profondes implications pour la politique, la justice et la mémoire historique du pays.[/vc_column_text][/vc_column][ /vc_row][vc_row][ vc_column][vc_column_text]

Texte original de la loi d'amnistie

Dans ce lien, vous pouvez consulter et lire le texte intégral de la loi d'amnistie enregistré au Congrès des députés le 13 novembre 2023.

Résumé de la loi d'amnistie:

Le projet de loi organique présenté au Congrès des députés par les groupes parlementaires vise à établir une amnistie pour normaliser la situation institutionnelle, politique et sociale en Catalogne.

Cette amnistie, destinée à exempter l'application des règles actuelles dans des contextes spécifiques, vise les actes liés au processus d'indépendance catalan, y compris des événements tels que les consultations du 9 novembre 2014 et le référendum du 1er octobre 2017.

L'intention est de surmonter les conflits politiques et sociaux, en promouvant la coexistence et l'intégration des diverses sensibilités politiques en Catalogne et dans toute l'Espagne. Il s'agit d'une mesure législative visant à remédier à la situation d'un point de vue juridique et politique, reconnaissant l'amnistie comme un outil visant à renforcer l'État de droit et à faciliter le dialogue et la réconciliation.

La loi d'amnistie présentée au Congrès des députés en 2023 reflète un contexte juridique et politique différent de celui des amnisties précédentes en Espagne, comme celles de 1976 et 1977.

Aujourd'hui, l'Espagne est une démocratie consolidée qui respecte les droits fondamentaux et l'État de droit. Cette loi vise à surmonter les tensions politiques en Catalogne par la réconciliation, le dialogue et la coexistence.

La Cour Constitutionnelle a validé la constitutionnalité de l'amnistie, comprise comme un outil législatif unique pour faire face à des situations exceptionnelles, en respectant le principe d'égalité et en s'adaptant aux principes constitutionnels.

La loi d'amnistie proposée en 2023 établit des principes d'adéquation, liés au mandat d'optimisation de l'article 9 de la Constitution espagnole. Son objectif est de résoudre des situations exceptionnelles par un acte législatif unique, en évitant le recours à d'autres figures juridiques telles que les grâces ou les réformes pénales. La loi prévoit la levée immédiate des mesures conservatoires et l'achèvement de l'exécution des peines prononcées.

El Titre I délimite la portée objective de l'amnistie, y compris les actes liés aux consultations pour l'indépendance en Catalogne de 2012 à 2023. Elle exclut certains crimes graves et actes de torture, de terrorisme et d'autres crimes spécifiques.

El Titre II détaille les effets de l'exonération de responsabilité dans les domaines pénal, administratif et comptable, et les Titre III aborde l'application de l'amnistie dans des cas spécifiques, établissant un délai de prescription de 5 ans pour demander l'amnistie. La loi comprend également des dispositions visant à modifier la législation existante conformément aux nouvelles règles d'amnistie.

La loi d'amnistie de 2023, dans sa Article 2, établit des exclusions claires à l'amnistie, excluant les actes intentionnels ayant des conséquences graves, les crimes de torture, de terrorisme, de trahison, les crimes contre la paix ou l'indépendance de l'État et ceux qui portent atteinte aux intérêts financiers de l'UE, ainsi que les crimes discriminatoires. motivations. .

Les Titres II et III Ils détaillent les effets et procédures respectifs dans les domaines pénal, administratif, comptable et contentieux-administratif. Il comprend des dispositions supplémentaires visant à modifier le Code pénal et la loi sur la Cour des comptes, et prévoit son entrée en vigueur immédiate après sa publication au Journal officiel de l'État.[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

Délais de la loi d'amnistie

Le traitement de la loi d’amnistie pour les accusés du «vous procés» est sur le point de commencer au Congrès des députés. La première étape sera sa qualification par le Conseil du Congrès, qui décidera de procéder ou non à son traitement. Bien qu’une proposition similaire ait été découragée en 2021, la situation actuelle suggère que ce processus se déroulera sans problème, même s’il ne sera pas abordé lors de la réunion du Conseil d’administration de ce mardi.

La présidente de la Chambre basse, Francina Armengol, a indiqué que la loi suivrait un cours normal, sans réunions extraordinaires pour sa qualification. Une fois enregistrée, la loi devrait être traitée en urgence, ce qui réduirait de moitié les délais ordinaires. Le Gouvernement aurait quinze jours pour s'exprimer sur la proposition, après quoi, s'il n'y a pas d'objections, il poursuivrait son chemin.

Un délai d'une semaine est prévu pour la présentation des amendements et, s'il y en a, ils seront débattus en séance plénière. Une fois cette phase terminée, la commission correspondante disposera d'une semaine, en raison de l'urgence, pour rédiger un rapport avec les amendements convenus.

Après avoir été débattue et approuvée en commission, la loi ira en séance plénière puis au Sénat, où des modifications pourront être apportées. Ces modifications nécessiteraient un examen par le Congrès avant leur approbation finale. Cependant, le PP cherche à modifier le Règlement du Sénat pour pouvoir décider du traitement urgent des propositions de loi, avec l'intention de retarder jusqu'à deux mois le traitement de la loi d'amnistie.

Si tel était le cas, la loi ne serait approuvée que début 2024, lorsque le Congrès recevrait le texte du Sénat pour se prononcer sur les amendements introduits, après quoi la loi entrerait en vigueur.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row] [vc_row][vc_column][vc_column_text]

Questions fréquemment posées sur la loi d'amnistie

[/ Vc_column_text] [vc_column_text]

Que dit la loi d'amnistie ?
Fondamentalement, cela fait disparaître tous les crimes liés au processus d’indépendance depuis 2012 jusqu’à aujourd’hui. L'amnistie annule le casier judiciaire et donc aussi l'interdiction de se présenter aux élections – qui ne permettaient pas de grâce.
Quel est le contexte de la loi d’amnistie ?
La loi de 1977 a instauré l'amnistie pour tous les actes d'intention politique considérés comme des crimes par la législation appliquée jusqu'au 15 juin 1977, date des premières élections démocratiques après quarante ans de dictature.
Quels crimes annule-t-il ?
La loi d'amnistie implique l'annulation de la « responsabilité pénale, administrative et comptable » de toutes les personnes liées à la préparation, à l'exécution et aux conséquences du processus de souveraineté en Catalogne pendant une décennie, entre le 1er janvier 2012 et le 13 novembre 2023.
À qui profite l’amnistie ?:
L'amnistie s'applique non seulement aux dirigeants d'ERC et Junts, Oriol Junqueras et Carles Puigdemont, ainsi qu'aux principaux dirigeants indépendantistes (ministres et députés), mais aussi aux directeurs d'écoles 1-0, aux maires, aux manifestants ainsi qu'aux agents. policiers ayant agi lors du référendum du 1er octobre 2017.
Qui est contre la loi d’amnistie ?
Les personnes suivantes se sont positionnées contre la loi d'amnistie : les gouvernements régionaux, le pouvoir judiciaire, les procureurs, les avocats, les avocats et les avocats, les fonctionnaires de l'État, le monde universitaire, les entreprises, les organisations professionnelles et commerciales, les médias, entre autres secteurs d'activité.

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

Vidéos de la loi d'amnistie

Dans ce liste de vidéos sur la loi d'amnistie Vous pouvez consulter les opinions des dirigeants du Parti populaire d'Andalousie sur cette initiative controversée du gouvernement de Pedro Sánchez.[/vc_column_text][vc_video link=»https://www.youtube.com/playlist?list=PL95JgBpmNLUUWcdaWEXJ–IaobdJ33EII»][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Qui s'oppose à la loi d'amnistie

En résumé et à fin novembre 2023, voici la liste des entités qui s'opposent à la loi d'amnistie que le gouvernement de Pedro Sánchez veut promulguer :

  • 11 gouvernements autonomes.
  • 26 entités du domaine judiciaire, dont la Cour suprême, les 17 TSJ et les 4 plus grandes associations de juges.
  • Toutes les associations fiscales.
  • 51 entités d'avocats, d'avocats et d'avocats.
  • 559 notaires.
  • 28 associations de fonctionnaires.
  • 39 entités commerciales, professionnelles et commerciales.
  • 22 médias.

Plus en détail, la liste est présentée ci-dessous.

Gouvernements autonomes

Gouvernement de l'Andalousie.
Gobierno d'Aragon.
Gouvernement des Îles Baléares.
Gouvernement de Cantabrie.
Castilla y Leon.
Junta de Extremadura.
Xunta de Galicia.
Communauté de Madrid.
Gouvernement de Murcie.
Gouvernement de La Rioja.
Generalitat Valenciana.

Pouvoir judiciaire

Cour suprême.
Conseil général du pouvoir judiciaire (CGPJ), la plus haute instance dirigeante de la justice en Espagne.
Tribunal Supérieur de Justice d'Aragon.
Cour supérieure de justice des îles Canaries.
Cour supérieure de justice de Castille-La Manche.
Cour supérieure de justice d'Estrémadure.
Tribunal Supérieur de Justice de Madrid.
Associations judiciaires de Séville.
Commission permanente des présidents des tribunaux provinciaux d'Espagne.
Association professionnelle de la magistrature (APM), l'association majoritaire de juges en Espagne, avec 1.355 XNUMX juges associés (source).
Association judiciaire Francisco de Vitoria, avec 859 juges associés (source).
Juges pour la démocratie, lié au PSOE, avec 436 juges associés (source).
Forum judiciaire indépendant, avec 335 juges associés (source).
Juges principaux de 80 districts judiciaires de toute l’Espagne.

impôt

Association des procureurs.
Union progressiste des procureurs.
Association professionnelle et indépendante des procureurs.

Avocats, avocats et avocats

Association du barreau d'État.
Illustre Collège National des Avocats de l'Administration de la Justice.
Conseil général des procureurs d'Espagne (CGPE).
Association du Corps des Avocats et Commissaires aux Comptes de la Cour des Comptes.
Union Progressiste des Avocats de l’Administration de la Justice.
Association Professionnelle du Corps Supérieur des Avocats de l'Administration de la Sécurité Sociale.
Illustre Collège des Avocats d'Alicante.
Illustre Barreau d'Almería.
Illustre Barreau de Badajoz.
Illustre Barreau de Carthagène.
Illustre Barreau de Cadix.
Illustre Collège des Avocats de Cantabrie.
Association des Avocats du Conseil Communautaire de Castille-La Manche (ASLACAM).
Illustre Barreau de Ciudad Real.
Illustre Barreau de Grenade.
Illustre Barreau des Îles Baléares.
Illustre Barreau de Lorca.
Illustre Barreau de Madrid (ICAM).
Illustre Collège des Avocats de Madrid (ICPM).
Illustre Barreau de Murcie.
Avocats et avocats catalans pour la défense de l'État de droit.
Cabinet d'avocats Pérez-Llorca.
Cabinet d'Avocats Garrigues.
Cabinet d'avocats Broseta.
Cabinet d'avocats Ontier.
Cabinet d'avocats White & Case.
Cabinet d'avocats Uría Menéndez.
Cabinet d'avocats Cuatrecasas.

Les grands cabinets d'avocats espagnols se sont positionnés contre l'accord PSOE-Junts. Cuatrecasas et RocaJunyent, fondées à Barcelone, rejoignent Pérez-Llorca, Uría, Garrigues et GA_P et soutiennent l'indépendance judiciaire. Des firmes internationales (Linklaters, Allen, Simmons, W&C) se positionnent également. (Le confidentiel).

Fonctionnaires de l'Etat

Association des diplomates espagnols.
Association des inspecteurs du Trésor de l'État.
Syndicat des inspecteurs du travail et de la sécurité sociale.
Association des commissaires aux comptes et commissaires aux comptes de l'État (ACSIAE).
Association des fonctionnaires des organes supérieurs de la Cour des comptes (AFCS).
Association Professionnelle du Corps Supérieur des Techniciens de l'Administration de la Sécurité Sociale.
Association professionnelle des médecins évaluateurs de la sécurité sociale.
Association Professionnelle du Corps Supérieur des Commissaires aux Comptes et
Auditeurs de l'Administration de la Sécurité Sociale.
Association espagnole des gardes civils.
Association unifiée des gardes civils (AUGC), l'association majoritaire de la Garde civile.
Jucil, association professionnelle de la Garde Civile.
Association Pro de la Garde Civile (APROGC).
Association professionnelle des caporaux de la Garde civile (APC-GC).
Association Professionnelle des Sous-Officiers de la Garde Civile.
Syndicat des officiers professionnels de la Garde civile.
Alternative au syndicat de police
Confédération espagnole de la police (CEP).
La police du XNUMXe siècle.
Syndicat unifié de la police (SUP).
Jupol, syndicat de la Police Nationale.

Monde académique

Forum des enseignants.
Professeurs gratuits.
Il y a la Loi.
Historiens de Catalogne.

Les Militaires

56 officiers supérieurs à la retraite signent un manifeste contre la loi d'amnistie (El Mundo).
Association des militaires espagnols, qui regroupe plus de 800 membres des armées également en statut de réserve (Le confidentiel numérique).

Organisations commerciales, professionnelles et commerciales

Confédération des entrepreneurs andalous (CEA).
Confédération espagnole des petites et moyennes entreprises (CEPYME).
Conseil andalou des associations professionnelles d'économistes.
Institut de l'entreprise familiale.
Fédération nationale des associations de travailleurs indépendants (ATA).
Confédération des Entreprises de Madrid (CEIM).
CEOE Avila.
CEOE Valladolid.
Fédération Léonaise des Entrepreneurs (FELE).
Cercle d'Affaires Léonais (CEL).
Fédération Ségovienne des Entreprises (FES).
Chambre de Commerce d'Alicante.
Chambre de commerce de Carthagène.
Chambre de Commerce de León.
Chambre de Commerce de Lorca.
Chambre de Commerce de Murcie.
Chambre de Commerce de Palencia.
Chambre de Commerce de Ségovie.

Médias

Le Monde.
Abc.
Le débat.
La raison.
Liberté numérique.
El Espagnol.
Vozpopuli.
Chaîne COPE.
20 minutes.
L'économiste.
Le courrier.
Héraut d'Aragon.
Les Provinces.
Journal de Navarre.
La Gazette régionale de Salamanque.
Aujourd'hui Aragon[/vc_column_text][vc_column_text]

Personnalités et entités contre l'amnistie

  • 17 / 11 / 2023:
    • Antoine Huertas (Mapfre) met en garde contre les pactes qui nous conduisent à « l’ignominieuse Espagne à plusieurs niveaux ». (L'Espagnol)
  • 14 / 11 / 2023:
    • Andrés Sendagorta, préside l'association qui regroupe de grandes entreprises familiales en Espagne telles que Mercadona, Acciona, Gestamp, Barceló, Iberostar, Banca March et Coca Cola Europacific Partners a décidé de se joindre aux critiques des accords d'investiture (El Mundo).
    • Nicolas Redondo. Le socialiste historique a annoncé dans Espejo Público qu'il quitterait le PSOE dans les prochains jours : "Je remplis mes engagements". "Je me sens particulièrement triste les jours comme aujourd'hui." (L'objectif).
    • José Rodríguez de la Borbolla, l'ancien président socialiste de la Junta de Andalucía critique sévèrement la loi d'amnistie des dirigeants indépendantistes (Diario de Sevilla).
    • Arturo Pérez-Reverte se rend devant l'image de 10 personnes à Leiza (Navarre) manifestant contre l'amnistie (abc).
    • Javier Saenz Cosculluela. L'ancien ministre socialiste de Sánchez : « Vous n'agissez pas en mon nom. "Tu me fais honte." Celui qui était directeur des travaux publics avec Felipe González a envoyé une lettre au président par intérim du gouvernement et leader du PSOE, Pedro Sánchez (La Raison).

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

Plateforme des socialistes historiques contre l'amnistie

Le 21 décembre, on a appris que les dirigeants historiques du PSOE avaient créé une plate-forme constitutionnelle pour abattre le mur de Pedro Sánchez. Ils considèrent que cela divise le peuple espagnol comme cela ne s’était pas produit depuis 50 ans.

Voici les réactions dans les médias :

[/ Vc_column_text] [vc_column_text]

Des membres historiques du PSOE s'unissent contre Sánchez et la loi d'amnistie: Nicolás Redondo, Virgilio Zapatero et Cándido Méndez dénoncent l'attaque contre la sécurité juridique et les « griefs comparatifs » entre les Espagnols. 21 novembre 2023 Source : libertédigital.com
Les dirigeants historiques du PSOE s'unissent pour « vaincre » la « confrontation » de Sánchez: Nicolás Redondo, à propos du PSC : "Il a été, est et sera, avec plus ou moins d'affichage, simplement l'arrière-garde du nationalisme catalan" 21 novembre 2023 Source : larazon.es
La pression des socialistes historiques augmente contre la loi d’amnistie demandée par Puigdemont – EFE News: Madrid (EFE).- La loi d'amnistie réclamée par l'ancien président catalan Carles Puigdemont pour entamer les négociations sur l'investiture du gouvernement en Espagne a été rejetée par des socialistes historiques comme Felipe González, Alfonso Guerra, Ramón Jáuregui et, ce vendredi, Joaquín Almunia, ainsi en hausse le 08 septembre 2023 Source : efe.com
Les membres historiques du PSOE franchissent le pas et créent une « plate-forme constitutionnelle » pour abattre le « mur » de Sánchez: Ils considèrent que « le blocisme de Sanchez n'apporte rien et divise le peuple espagnol d'une manière qui ne s'est pas produite depuis 50 ans » 21 novembre 2023 Source : Eldebate.com
Les membres historiques du PSOE élèvent la voix pour que leur parti n'approuve pas la loi d'amnistie réclamée par Puigdemont: Depuis que Felipe González a manifesté son inquiétude dans « Plus d'un », plusieurs dirigeants socialistes historiques ont élevé la voix contre le caractère inconstitutionnel de la loi d'amnistie réclamée par Sánchez. Felipe González : « Les fondements de notre démocratie et de notre coexistence sont attaqués » 07 septembre 2023 Source : ondacero.es
Alfonso Guerra, à propos de l'amnistie : "Où a-t-on vu que les lois sont rédigées par des criminels ?": L'ancien vice-président du Gouvernement et membre historique du PSOE a assisté à 'El Hormiguero' ce mercredi. 22 novembre 2023 Source : antenne3.com
La pression des socialistes historiques augmente contre la loi d'amnistie demandée par Puigdemont: Cette demande a été rejetée par Felipe González, Alfonso Guerra, Ramón Jáuregui et, ce vendredi, Joaquín Almunia 08 septembre 2023 Source : dailydenavarra.es
Les socialistes historiques s’opposent publiquement à la loi de…: Fontaine: telemadrid.es
Les dirigeants du PSOE quittent le parti après avoir pris connaissance de l'accord d'amnistie: Après les socialistes historiques, après Emiliano García-Page... L'annonce de l'acceptation socialiste de la loi d'amnistie commence à provoquer une cataracte de réactions contraires 01er novembre 2023 Source : esdiario.com
Guerra estime que l'amnistie n'est pas méritée par ceux qui ont réalisé "un coup d'État" et la considère comme une folie de la part de Sánchez: L'ancien vice-président socialiste Alfonso Guerra a porté plainte contre la loi d'amnistie convenue entre le PSOE et le... 22 novembre 2023 Source : europapress.es
Un sénateur léonais historique quitte le Parti socialiste: Daniel García Sánchez, abattu lors d'un rassemblement à Castroncontrigo et rival de Joaquín Leguina, rejette l'amnistie de Pedro Sánchez 13 novembre 2023 Source : leonoticias.com
Les membres historiques du PSOE s'unissent pour « vaincre »: "Malheureusement, nous sommes une fois de plus une anomalie en Europe", a déclaré l'ancien secrétaire général du PSE-PSOE Nicolás Redondo le 21 novembre 2023 Source : moncloa.com

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row] [vc_row] [vc_column] [vc_column_text]

Position de l'Union européenne concernant la loi d'amnistie

Les autorités de l'UE regardent avec méfiance la loi d'amnistie que le gouvernement de Pedro Sánchez veut appliquer. Selon les rapports Le débat Le 10 novembre, Bruxelles pourrait geler les fonds européens destinés à l'Espagne si elle intervient pour accorder l'amnistie aux putschistes. La consultation menée par le Commissaire à la Justice Didier Reynders C’est la première étape vers une éventuelle sanction en cas d’atteinte à l’État de droit.

Depuis deux ans maintenant, tous les pays qui font partie de l’UE sont régis par l’État de droit bruxellois. Le droit européen prime sur les lois nationales, d'ailleurs les constitutions de chaque pays ont été amendées lors de l'adhésion pour permettre cela. Toute menace au fonctionnement normal des États membres est comprise comme une attaque contre le bloc communautaire. C'est, en principe, ce qui était sous-entendu lorsque la Commission a agi d'office contre la Roumanie, la Pologne et la Hongrie et ce qui pourrait arriver dans le cas de l'Espagne.

Le fait qu'une série d'hommes politiques puissent être amnistiés pour avoir violé l'État de droit espagnol depuis 2012 est ce qui inquiète la Commission et la déclaration du Conseil général du pouvoir judiciaire de lundi dernier a également servi à souligner que, si les juges ont mis en garde contre le risque, c'est que le problème serait plus important que prévu.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Actualités sur la loi d'amnistie

Janvier 3 2024. Le Groupe Parlementaire Populaire au Congrès, conformément aux dispositions des articles 110 et suivants du Règlement de la Chambre, présente ce qui suit modification d'intégralité texte alternatif à l'initiative : Proposition de loi organique d'amnistie pour la normalisation institutionnelle, politique et sociale en Catalogne. (numéro de dossier 122/000019). Regarder Amendement Totalité PL Amnistie dans son texte complet en PDF.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Réactions immédiates dans la presse espagnole à cause de la loi d'amnistie

[/ Vc_column_text] [vc_column_text]

Désormais la loi d'amnistie est "présentable": L'offre que vous attendiez depuis 1 an à compter du 18 novembre 2023 Source : lavozdegalicia.es
Le procès du procès à la Cour des Comptes se termine et attend la loi d'amnistie: L'accusé sera dégagé de toute responsabilité si la grâce entre en vigueur avant que la sentence ne soit définitive le 17 novembre 2023 Source : elpais.com
Sumar, Junts, ERC, Bildu, PNV et BNG demandent au Congrès que la loi d'amnistie soit examinée d'urgence: Le Conseil de la Chambre haute, à majorité progressiste, doit décider d'accepter ou non la demande. 17 novembre 2023 Source : publico.es
Le BOE publie la réforme du Règlement du Sénat qui permet de retarder la loi d'amnistie: Cette réforme implique la modification des articles 133 et 182 et a été approuvée par le Sénat le 14 novembre. Le nouveau gouvernement Sánchez en direct : ministres, mesures, assermentation devant le roi... 18 novembre 2023 Source : ondacero.es
Début du contrôle de constitutionnalité de la loi d'amnistie: La Cour constitutionnelle dira le dernier mot, mais avant cela, la constitutionnalité ou l'inconstitutionnalité de la proposition de loi d'amnistie aura été largement analysée 17 novembre 2023 Source : eldiario.es
Voilà à quoi va ressembler la manifestation massive contre la loi d'amnistie à Cibeles: À partir de 12h00, la Plaza de Cibeles de Madrid accueille la manifestation qui montrera son rejet frontal de la loi d'amnistie de Sánchez. 18 novembre 2023 Source : libertédigital.com
Sumar, ERC, Junts, Bildu, PNV et BNG demandent le traitement urgent de la loi d'amnistie: Ces six groupes parlementaires associés à Pedro Sánchez se sont réunis pour demander par écrit le traitement urgent de la loi d'amnistie, déjà exigée par le PSOE lors de son enregistrement. Le nouveau gouvernement de Sánchez en direct : ministres, mesures, investis devant le roi... Sánchez promet sa position devant le roi en tant que président du gouvernement ❓Qui seront les nouveaux ministres : les noms proposés pour entrer au gouvernement 17 novembre 2023 Source : ondacero.es
L'amnistie de Sánchez imite la loi de rupture de Puigdemont de 2017 qui a annulé les crimes du 1-O: La loi d'amnistie que le PSOE a conçue en collaboration avec ERC et Junts pour effacer toute trace des crimes commis par les indépendantistes catalans tout au long du processus compte… 17 novembre 2023 Source : elmundo.es
Le PP craint davantage d'"infamies" dans la loi d'amnistie: Elías Bendodo a exprimé son inquiétude quant à la possibilité que les partis indépendantistes veuillent "ajouter un peu plus d'infamie" à la loi d'amnistie en introduisant des amendements au cours du processus parlementaire. 17 novembre 2023 Source : rtve.es
Le BOE publie la réforme du Règlement du Sénat qui permet de retarder la loi d'amnistie: Cette réforme, approuvée par la séance plénière du Sénat le 14 avec les voix de la majorité absolue du PP et le soutien des sénateurs de Vox et UPN, implique la modification du 18 novembre 2023 Source : expansion.com
La loi d'amnistie sera traitée d'urgence: Fontaine: elmon.cat
Les partenaires de Sánchez demandent à la Commission du Congrès d'examiner d'urgence la loi d'amnistie: Les groupes parlementaires de Sumar, Esquerra Republicana (ERC), Junts, Bildu et PNV, ainsi que le député BNG, Néstor Rego, ont enregistré le document à la Chambre basse ce vendredi. 17 novembre 2023 Source : huffingtonpost.com
Amnistie : de loi en loi | Opinion de Manuel Torres Aguilar: La troisième vice-présidente par intérim et ministre par intérim de la Transition écologique et du Défi démographique, Teresa Ribera, salue le nouveau président du gouvernement, Pedro Sánchez.Europa Press 18 novembre 2023 Source : 20minutos.es
Le PSOE et Sumar préparent le terrain pour le traitement de la loi d'amnistie: Multimédia | Quelle législature nous attend ? La prévision de 17 membres d’opinion d’EL PERIÓDICO le 18 novembre 2023 Source : elperiodico.com
L’Europe et la proposition d’une loi d’amnistie organique: L'investiture du Président du Gouvernement, jusqu'alors en fonction, M. Sánchez Pérez-Castrejón, entre autres questions importantes, a donné lieu à un débat animé sur l'éventuel recours à la Justice européenne. 18 novembre 2023 Source : eleconomista.es
L'AJFV insiste sur le fait que la loi d'amnistie provoque des inégalités et affecte directement l'indépendance de la justice: La XXXVIIe Assemblée Générale de l'AJFV a exprimé son inquiétude concernant le projet de loi organique du… 17 novembre 2023 Source : europapress.es
Rosa Díez : « La loi d'amnistie renforce la nécessité de descendre dans la rue pour défendre la démocratie »: L'ancien leader du PSOE et ancien leader de l'UPyD sera l'un des visages connus de la manifestation convoquée aujourd'hui contre l'amnistie à Madrid, le 17 novembre 2023 Source : abc.es
Le Parlement européen débattra de la loi d'amnistie espagnole: Le Parti populaire européen (PPE) a défendu ce vendredi la célébration du… 18 novembre 2023 Source : Diariodeleon.es
Les forces parlementaires qui soutiennent la loi d'amnistie demandent son traitement urgent: Les forces parlementaires qui soutiennent le projet de loi d'amnistie pour les indépendantistes catalans, à l'exception du promoteur, le Groupe... 17 novembre 2023 Source : servimedia.es
Le PSOE et Sumar préparent le terrain pour le traitement de la loi d'amnistie: Le PSOE et Sumar préparent le terrain pour le traitement de la loi d'amnistie 18 novembre 2023 Source : sport.es
Torremolinos rejette la loi d'amnistie avec les votes du PP et Vox: La proposition populaire comprend la convocation pacifique de la population. Fuengirola et Torremolinos convoquent des séances plénières extraordinaires pour rejeter l'amnistie. La Casilla del Viento de Torremolinos fête ses 25 ans avec près de 3.000 17 personnes formées et employées le 2023 novembre XNUMX. Source : malagahoy.es
Junts, ERC, Sumar, Bildu, BNG et PNV demandent que la loi d'amnistie soit traitée d'urgence: Après que le PSOE ait enregistré seul la loi, ces six groupes parlementaires se sont réunis pour enregistrer un document demandant qu'il soit traité d'urgence. 17 novembre 2023 Source : lasexta.com
ERC présentera des amendements à la loi d'amnistie et prévient qu'elle ne couvre pas Borràs: Pere Aragonès défend que la règle "a été travaillée depuis des mois avec un degré de rigueur très important", mais que son parti voit des éléments qui pourraient être améliorés 17 novembre 2023 Source : epe.es
Barbón considère la loi d'amnistie comme constitutionnelle et met en garde contre l'escalade des tensions: Le président asturien demande au PP de clarifier ce dont il a parlé avec Junts et le PNV 17 novembre 2023 Source : lavozdeasturias.es
Patxi López : « Tous les militants socialistes ont voté en sachant que la loi d'amnistie était sur la table »: Le porte-parole du PSOE au Congrès, Patxi López, défend que l'amnistie est un élément clé pour défendre la coexistence. 17 novembre 2023 Source : antenne3.com
Juges, procureurs et avocats de Ciudad Real, contre la loi d'amnistie: Plus d'une cinquantaine de juges, procureurs, avocats et notaires se sont rassemblés ce vendredi devant les portes des tribunaux de Ciudad Real pour défendre la séparation des pouvoirs | Cadena SER 17 novembre 2023 Source : chainser.com
Les collectifs de la société de Jaén rejettent la loi d'amnistie lors de la séance plénière du conseil municipal: Les onze conseillers qui composent le groupe municipal du PSOE ne sont pas présents et le PP interprète cela comme une « lâcheté » 17 novembre 2023 Source : ideal.es
Le Groupe Municipal Populaire demande une séance plénière d'urgence contre la loi d'amnistie | Actualités Cuenca: Ils cherchent à approuver un accord unanime dans la « défense de la Constitution et des intérêts des citoyens de Cuenca » 17 novembre 2023 Source : lasnoticiasdecuenca.es
Torremolinos rejette la loi d'amnistie et la lawfare et défend l'État de droit: La Corporation Municipale de Torremolinos a approuvé en séance plénière, avec les votes contre le PSOE et la coalition Podemos-Izquierda Unida, un… 17 novembre 2023 Source : Diariodesevilla.es
360 degrés : La loi d'amnistie et les réactions dans la capitale européenne: Depuis plusieurs jours, Bruxelles manifeste son intérêt pour la nouvelle loi espagnole, mais n'a pas encore fait de déclaration officielle. Fontaine: icieuropa.com
Le Forum judiciaire indépendant lutte contre la loi d'amnistie et pour l'indépendance de la justice – MelillaHoy: Forum Judiciaire Indépendant (FJI), l'association nationale des juges présidée par le juge principal de Melilla, Fernando Germán Portillo, a annoncé son intention de mener des actions conjointes avec d'autres associations devant les institutions européennes contre la loi d'amnistie et pour la défense de la séparation des pouvoirs, indépendance judiciaire et État du 18 novembre 2023 Source : melillahoy.es
Amnesty : des muses au théâtre: On connaît déjà le projet de loi qui vise à amnistier les responsables des crimes et infractions administratives et comptables commises par les sécessionnistes 18 novembre 2023 Source : journauxur.es
Cartagena rejette la loi d'amnistie et ratifie son adhésion à la Constitution : Le document a été approuvé avec des votes en faveur des groupes communaux PP et Vox ; contre le PSOE et le groupe Mixte ; et l'abstention du MC Cartagena le 17 novembre 2023 Source : larazon.es
L'AJFV insiste sur le fait que la loi d'amnistie provoque des inégalités et affecte directement l'indépendance de la justice: L'AJFV insiste sur le fait que la loi d'amnistie provoque des inégalités et affecte directement l'indépendance de la justice 17 novembre 2023 Source : infobae.com
Le PNV estime que la loi d'amnistie ouvrira "de plus grandes voies pour résoudre le problème territorial" dans l'État: Le parlementaire du PNV, Aitor Urrutia, a considéré que la loi d'amnistie ouvrira "de plus grandes voies pour résoudre le problème territorial" dans l'État et a espéré que grâce à l'accord entre le PSOE et le PNV non seulement "le processus statutaire sera complété mais que il sera possible de céder la place à la formation d'un nouveau gouvernement autonome du 18e siècle. 2023 novembre XNUMX Source : www.teleprensa.com
Torremolinos rejette la loi d'amnistie et la « lawfare » et défend l'État de droit: La Corporation Municipale de Torremolinos a approuvé dans son intégralité, avec des voix contre le PSOE et la coalition Podemos-Izquierda Unida, une motion déclaratoire, présentée par l'équipe gouvernementale... 17 novembre 2023 Source : lanocion.es
Le PNV estime que la loi d'amnistie ouvrira "de plus grandes voies pour résoudre le problème territorial" dans l'État: Le parlementaire du PNV Aitor Urrutia a estimé que la loi d'amnistie ouvrira « de plus grandes voies pour affronter le problème territorial » dans l'État et a espéré que suite à l'accord de... 18 novembre 2023 Source : pressedigital.es
La Mairie d'Almería contre la loi d'amnistie: La Mairie d'Almería contre la loi d'amnistie. Journal indépendant d'Almería. Actualités, opinions, analyses. Fontaine: almeriahoy.com
La Mairie d'Almassora rejette la loi d'amnistie et défend l'égalité de tous les Espagnols: La Mairie d'Almassora a approuvé lors d'une séance plénière extraordinaire une proposition présentée par le Parti Populaire pour « revendiquer l'égalité de tous les Espagnols » devant la loi d'amnistie convenue par le PSOE avec les indépendants… 01er novembre 2023 Source : elperiodic.com
Le PP crée un groupe de travail au Sénat pour surveiller la loi d'amnistie: Les 'populaires' ont dénoncé le "manque de soutien documentaire avec lequel les socialistes accompagnent habituellement ce type d'initiatives" 17 novembre 2023 Source : Eldebate.com
Actualités sportives, événements, culture, économie, entreprises, dans votre journal numérique.: Actualités sportives, événements, culture, économie, entreprises, dans votre journal numérique. 01er janvier 1970 Source : www.tribunavalladolid.com
La loi d’amnistie ne brise pas l’Espagne – Estrella Digital: Et la société catalane a vécu dans cette impasse, voyant comment ceux qui lui faisaient croire à l'indépendance comme solution ont fui l'Espagne et le 17 novembre 2023 Source : starladigital.es
Les partenaires de Sánchez demandent au Congrès de procéder maintenant à l'amnistie: Sumar, ERC, Junts, Bildu, PNV et BNG expriment clairement leur soutien à la proposition de loi organique et demandent au Conseil de la Chambre basse d'entamer d'urgence les procédures pour réduire les délais de son débat et de son approbation. 17 novembre 2023 Source : Diariodeavila.es
Les partenaires de Sánchez demandent au Congrès de procéder maintenant à l'amnistie: Sumar, ERC, Junts, Bildu, PNV et BNG expriment clairement leur soutien à la proposition de loi organique et demandent au Conseil de la Chambre basse d'entamer d'urgence les procédures pour réduire les délais de son débat et de son approbation. 17 novembre 2023 Source : Diariodeburgos.es
Le PP crée un groupe de travail spécifique pour « dormir » l'amnistie au Sénat: Le groupe populaire profitera des deux mois disponibles après la modification du règlement pour que des dizaines d'experts contraires à la règle prévue par le Gouvernement défilent à la Chambre Haute le 17 novembre 2023 Source : Vozpopuli.com
Grenade censure l'amnistie avec la majorité de droite du PP et Vox: Le Conseil municipal tient une séance plénière extraordinaire et approuve une motion en défense de la Constitution, déplaçant le débat national au niveau local. La maire a déclaré qu'elle enverrait la motion à Pedro Sánchez pour qu'il connaisse la position de la ville. Marifrán Carazo : « Je veux que le PSOE rejoigne le portrait » 17 novembre 2023 Source : grenadahoy.com
La Chambre de Gouvernement du TSJPV affiche son « rejet total » de la loi d'amnistie, avec le vote dissident de son président: Iñaki Subijana assure qu'il est au-delà des fonctions de cet organe de statuer sur un accord entre deux partis politiques. La Chambre Gouvernementale du Tribunal Supérieur de Justice du Pays Basque (TSJPV) a manifesté son « rejet total » de la Loi d'Amnistie convenue entre le PSOE et Junts, car elle représente « une ingérence sans précédent » dans le travail judiciaire et « une attaque frontale » à la séparation des pouvoirs. La déclaration a eu le vote dissident de son président, Iñaki Subijana, qui défend qu'une déclaration sur un accord entre deux formations politiques dépasse les fonctions attribuées à cet organe par le cadre réglementaire. 17 novembre 2023 Source : ultimahora.es
Le Maire convoque un rassemblement ce dimanche 19 à Antequera pour la loi d'amnistie: Le maire d'Antequera, Manuel Barón, insiste pour demander à tous les habitants de se présenter ce dimanche midi à la porte de la mairie pour exprimer leur malaise et leur mécontentement face à la loi d'amnistie qui a conduit le candidat du PSOE, Pedro Sánchez, à être président. du… 17 novembre 2023 Source : elsoldeantequera.com
La Mairie de Lepe présente une motion contre la loi d'amnistie avec l'opposition du PSOE – Huelva Rouge: Le conseil municipal de Lepe a tenu ce vendredi une séance plénière extraordinaire d'urgence au cours de laquelle a été débattu un seul point, la motion présentée par le Parti populaire en « défense [...] 17 novembre 2023 Source : huevared.com
Le PP crée un groupe de travail au Sénat pour surveiller la loi d'amnistie: L'objectif du groupe de travail est de suivre l'enregistrement de l'initiative du PSOE au Congrès le 17 novembre 2023 Source : andaluciainformacion.es
García accuse Por Ávila de ne pas s'être prononcé contre la loi d'amnistie : Du Parti populaire d'Ávila, ils qualifient le rassemblement de dimanche dernier contre l'accord de gouvernabilité de Pedro Sánchez comme une journée "pleine de cordialité" et "loin de la violence et des tensions", à laquelle "ont participé des familles entières, avec des enfants et plus". 17 novembre 2023 Source : avilared.com
Le PP propose que la Mairie montre son rejet de la loi d'amnistie: Les populaires promeuvent une proposition visant à rejeter les privilèges économiques pour la Catalogne 18 novembre 2023 Source : lne.es
Sánchez promet la Constitution tout en promouvant la controversée loi d'amnistie  : Le président du gouvernement, Pedro Sánchez, a promis sa position devant le roi Felipe VI lors d'une cérémonie tenue au palais de la Zarzuela. Il se trouve qu'il vient de promouvoir l'amnistie controversée, dont l'inconstitutionnalité est dénoncée par la majorité des institutions judiciaires espagnoles comme une attaque contre le pouvoir judiciaire. 17 novembre 2023 Source : madridpress.com

[/ Vc_column_text] [vc_column_text]

L'ERC arrête la signature de la loi d'amnistie: Malgré cette décision, la porte-parole des Républicains, Raquel Sans, a assuré que la loi et l'investiture "ne sont pas en danger car l'accord politique est solide". 13 novembre 2023 Source : as.com
La loi d'amnistie exempte les dirigeants indépendantistes de restituer cinq millions pour le 1-O et les ambassades: La loi d'amnistie qui doit être enregistrée au Congrès des députés libère les dirigeants indépendantistes de l'obligation de restituer jusqu'à cinq millions détournés au… 13 novembre 2023 Source : elmundo.es
Une loi de 16 articles qui amnistie le terrorisme mais évite la « guerre juridique »: Le projet de loi présenté ce lundi est le résultat de trois mois et demi de négociations entre les envoyés de Pedro Sánchez, d'une part, et le mouvement indépendantiste catalan... 13 novembre 2023 Source : elmundo.es
L'amnistie efface les crimes commis lors du "procés" pendant une décennie: La loi, qui devrait être enregistrée aujourd'hui au Congrès, était l'une des revendications des partis indépendantistes catalans pour voter en sa faveur lors de l'investiture du leader le 13 novembre 2023. Source : expansion.com
La loi d'amnistie défend "l'intérêt général" et l'action dans le cadre constitutionnel : consulter tous les détails de la loi: L'initiative, que le PSOE et les groupes espèrent enregistrer ce lundi, amnistie "toute responsabilité, pénale, administrative et comptable" dérivée du processus du 1er janvier 2012 au 13 novembre 2023 et interdit l'indemnisation ou la restitution des sanctions. Le texte comporte plusieurs références à la Constitution et à son respect : « Les objectifs à poursuivre dans le cadre constitutionnel sont pluriels. Cependant, tous les chemins doivent passer par le système juridique national et international» | Cadena SER 13 novembre 2023 Source : chainser.com
Dernières nouvelles sur la loi d'amnistie et l'investiture de Pedro Sánchez, en direct: La Cour suprême s'oppose au « contrôle » politique de la justice après le pacte « lawfare » du PSOE et des Junts 13 novembre 2023 Source : elespanol.com
La loi d'amnistie sur 1-O a été retardée parce qu'il manquait « l'approbation finale » de Condé-Pumpido: Des sources proches de la table des négociations consultées par LD affirment que "le slogan donné est que le texte ne peut courir aucun risque dans le TC". 12 novembre 2023 Source : libertédigital.com
La loi d'amnistie lie la constitutionnalité de la norme et sa protection en droit international: La proposition de loi d'amnistie développe dans son préambule la thèse de la non-interdiction des amnisties dans la Constitution. 13 novembre 2023 Source : publico.es
L'ERC arrête la signature de la loi d'amnistie en raison d'une divergence sur les articles relatifs aux cas de terrorisme: La signature de la loi d'amnistie qui doit être enregistrée aujourd'hui au Congrès est, pour le moment, arrêtée en attendant l'ERC. 13 novembre 2023 Source : publico.es
La loi d'amnistie touchera près de 400 personnes, mais elle n'inclut pas les poursuites judiciaires : voici les points: Antena 3 Noticias a eu accès à la proposition de loi d'amnistie provisoire convenue entre le PSOE et Junts. 13 novembre 2023 Source : antenne3.com
La loi d'amnistie n'inclura pas les procès contre les Pujol, Boye et Borràs: La norme propose l'amnistie des délits d'usurpation de fonctions publiques, de détournement de fonds, de désobéissance, de troubles publics, de prévarication 01er novembre 2023 Source : valenciaplaza.com
Les clés de la loi d'amnistie: Le texte défend la légalité de la mesure et rappelle que la Cour constitutionnelle a entériné l'amnistie de 1977. 13 novembre 2023 Source : rtve.es
Loi d'amnistie : tout le "procés" sera amnistié et le texte ne mentionne pas de "lawfare": Le règlement, intitulé « Loi d'amnistie organique pour la normalisation institutionnelle, politique et sociale en Catalogne », est protégé par « l'ordre juridique national et international » 13 novembre 2023 Source : newsdenavarra.com
Débat d'investiture de Pedro Sánchez, en direct : réactions et dates clés: La présidente du Congrès, la socialiste Francina Armengol, a convoqué mercredi et jeudi 15 et 16 novembre prochains, le… 13 novembre 2023 Source : eleconomista.es
La loi d'amnistie pour Puigdemont et les dirigeants du processus inclut les collaborateurs et les actes de protestation: L'amnistie pour Carles Puigdemont et les dirigeants du processus inclut les collaborateurs et les actes de protestation réalisés pendant le processus 13 novembre 2023 Source : chat.elnacional
La loi d'amnistie inclut toutes les causes liées au processus de 2012 à aujourd'hui: Justifie son application et défend sa constitutionnalité 13 novembre 2023 Source : lift-emv.com
Le projet de loi d'amnistie couvre certains crimes commis avant et après la date limite entre 2012 et 2023 · Maldita.es – Le journalisme pour ne pas se faire prendre: Le projet de proposition de loi d'amnistie qui a été divulgué dans certains médias établit un cadre temporaire… 13 novembre 2023 Source : putain.es
La loi d'amnistie est contraire au droit européen  source: www.confelegal.com
Les bénéficiaires de la loi d'amnistie : plus de 300 indépendantistes avec à leur tête les leaders du processus: Le texte intégral du projet d' amnistie est déjà connu . Au total, au milieu des manifestations qui continuent de se dérouler dans les rues le 13 novembre 2023 Source : telecinco.es
Loi d'amnistie à Okdiario: Toute l'actualité Amnesty Law publiée dans Okdiario. Suivez toutes les informations, dernières nouvelles et actualités concernant la loi d'amnistie. Fontaine: okdiario.com
La loi d'amnistie inclut toutes les causes liées au processus de 2012 à aujourd'hui: Justifie son application et défend sa constitutionnalité 13 novembre 2023 Source : information.es
La loi d'amnistie efface les crimes d'une décennie et inclut les policiers du 1-O: La loi d'amnistie implique l'annulation de la « responsabilité pénale, administrative et comptable » de toutes les personnes liées à la préparation,… 13 novembre 2023 Source : faire face.es
Les 20 clés de la proposition de loi d'amnistie: La règle ouvre la porte au pardon pour les prétendus « crimes de justice », terrorisme et détournement de fonds, mais laisse planer le doute sur le brouillage des cas dans lesquels les policiers sont accusés 13 novembre 2023 Source : ideal.es
Loi d'amnistie : Puigdemont, crime de terrorisme, lawfare, délais...: L'amnistie ne s'applique pas seulement aux dirigeants d'ERC et Junts, Oriol Junqueras et Carles Puigdemont, ainsi qu'aux principaux dirigeants indépendantistes (ministres et députés). 13 novembre 2023 Source : lainformacion.com
La loi d'amnistie parvient au Congrès, annulant les procédures judiciaires liées au Procés et faisant référence à la Constitution: La loi d'amnistie annulera les procédures judiciaires liées au Procés : La norme ne fait pas référence aux revendications d'indépendance et met l'accent sur la reconnaissance de la Constitution Source : canalextremadura.es
La loi d'amnistie couvre tout, depuis les crimes économiques d'Artur Mas jusqu'aux actes terroristes de la CDR: Le texte assure que cela est fait "dans l'intérêt de l'intérêt général" et allègue devant Bruxelles que la mesure de grâce a plusieurs précédents dans le système juridique de l'Union 13 novembre 2023 Source : Vozpopuli.com
Les clés de la future loi d'amnistie: La proposition de loi organique « d'amnistie pour la normalisation institutionnelle, politique et sociale en Catalogne » efface les délits liés à... Source : www.diaridetarragona.com
Le PSOE veut enregistrer aujourd'hui la loi d'amnistie pour que ses partenaires la signent: Le PSOE espère enregistrer aujourd'hui, lundi 13 novembre, la loi d'amnistie convenue avec les partis indépendantistes, et son objectif est que la proposition… Source: elcorroweb.es
La loi d'amnistie sera enregistrée aujourd'hui et Sumar la cosignera : « Nous n'avons pas changé notre position »: Le projet de loi d'amnistie sera enregistré ce lundi au Congrès des députés et portera la signature de Sumar, comme annoncé avant son... 13 novembre 2023 Source : servimedia.es
La loi d'amnistie présentée : inclura également les policiers et les gardes civils poursuivis et reconnaît l'ordre constitutionnel: Comme prévu, ce lundi l'initiative d'approuver une loi d'amnistie a été présentée au Congrès, dans le cadre des conditions des partis catalans pour soutenir l'investiture de Pedro Sánchez. Le texte officiel, qui appelle cette norme 01er novembre 2023 Source : dailycritico.com
La loi d'amnistie efface les crimes d'une décennie et inclut les policiers du 1-O: Donne aux tribunaux un délai maximum de deux mois pour l'appliquer et exclut les crimes de terrorisme en cas de condamnation définitive 13 novembre 2023 Source : elprogreso.es
La loi d'amnistie efface tous les crimes liés au "procés" depuis 2012 sans exception: La règle inclut les hommes politiques du processus, dont Puigdemont, les membres de la CDR et ceux de Tsunami Democrátic. Elle annule la "responsabilité pénale, administrative et comptable" de toutes les personnes liées au processus de souveraineté. Elle donne aux tribunaux deux mois pour appliquer la loi Des centaines de milliers de personnes manifestent dans toute l'Espagne contre l'amnistie 13 novembre 2023 Source : Diariodesevilla.es
La loi d'amnistie couvre plus d'une décennie de procédure et les juges doivent l'appliquer dans un délai de deux mois: Dans le projet de loi, ils soulignent également que les ressources n'auront pas d'effets suspensifs 13 novembre 2023 Source : cartv.es
Le roi peut-il refuser de signer la loi d'amnistie convenue entre le PSOE et Junts ?: Après l'échec de l'investiture d'Alberto Nuñez Feijóo, le roi Felipe VI a proposé Pedro Sánchez comme candidat possible pour prendre ses fonctions le 12 novembre 2023 Source : l'objectif.com
Les partis soumettent la loi d'amnistie au Congrès pour "garantir la coexistence dans le cadre de l'État de droit": Club infoLibre 13 novembre 2023 Source : infolibre.es
La loi d'amnistie part du principe que le respect de la loi ne suffit pas « pour résoudre le conflit » en Catalogne. La loi d'amnistie affirme qu'il est nécessaire de mettre fin « aux tensions politiques, sociales et institutionnelles ». Il défend qu'il s'agit d'un « mécanisme constitutionnel », « courageux » et « réconciliateur » qui garantira la coexistence dans le « futur ». Il soutient que « l'application de la légalité est nécessaire mais parfois elle n'est pas suffisante » pour résoudre les problèmes : Source : telemadrid.es
Le PSOE envisage d'enregistrer la loi d'amnistie ce lundi: Le PSOE espère enregistrer ce lundi 13 novembre la loi d'amnistie convenue avec les partis indépendantistes, et son objectif est que le projet de loi soit signé par ses partenaires d'investiture qui se sont montrés favorables à la mesure, selon des sources. de la direction socialiste. Ils espèrent donc que l'initiative sera présentée conjointement avec Sumar, ERC, Junts, PNV, Bildu et BNG, tous les partenaires d'investiture à l'exception de la Coalition Canarienne, qui a déjà conclu un accord pour faire du candidat socialiste, Pedro Sánchez, président ... bien qu'il ne soit pas favorable à l'amnistie. 13 novembre 2023 Source : ultimahora.es
Vicente Verdeal, dans la concentration de Pontevedra contre la loi d'amnistie: Le PP a rempli la Praza da Peregrina le 13 novembre 2023 Source : farodevigo.es
La loi d'amnistie suscite de nombreux doutes: Ce journal affirme qu'une loi d'amnistie est constitutionnelle. Les Cortes Générales sont souveraines pour engager la procédure, mais nous ne partageons pas cette amnistie négociée par le PSOE pour […] 13 novembre 2023 Source : enpapel.es
L'amnistie bénéficiera à tous les politiciens du processus, à la CDR et à ceux accusés du « tsunami »: La règle n'exclut les crimes de terrorisme que lorsqu'une condamnation définitive a été prononcée. La règle n’exclut les crimes terroristes que lorsqu’une condamnation définitive a été prononcée. 13 novembre 2023 Source : minorque.info
La loi d'amnistie annule le mandat d'arrêt contre Puigdemont et Rovira en Espagne: Il indique que « les mandats de perquisition et d'arrêt et les ordonnances d'emprisonnement seront nuls » ainsi que « les mandats d'arrêt nationaux, européens et internationaux » 13 novembre 2023 Source : dailydenavarra.es
La loi d'amnistie arrive au Congrès comme un « mécanisme constitutionnel qui renforce l'État de droit »: Le texte, qui concerne les personnes poursuivies pour les « procédures » catalanes et les actions policières, précise que l'amnistie « ne peut se fonder que sur la solidité du système démocratique » 13 novembre 2023 Source : infobae.com
La loi d'amnistie ouvre une législature sous haute tension. Le PSOE veut enregistrer le texte ce lundi et espère que tous ses partenaires d'investiture le signeront : Source : elmon.cat
Díaz affirme que la loi d'amnistie sera enregistrée prochainement | Partie 1: La leader de Sumar, Yolanda Díaz, a déclaré que la future loi d'amnistie sera enregistrée dans quelques minutes et… | Partie 1 13 novembre 2023 Source : europapress.tv
La loi d'amnistie sera enregistrée dans les "prochaines heures ou jours": Patxi López confirme que cette semaine sera "clé" pour le texte, qui vise "la réunion de la Catalogne et de la Catalogne avec le reste de l'Espagne", mais pour lequel Junts voit encore des "marges" à clôturer le 13 novembre 2023. Source : Diariodeavila.es
La loi d'amnistie inclut les collaborateurs de Puigdemont mais ne mentionne pas le droit: Concernant les policiers poursuivis pour les chefs d'accusation 1-O, le projet de loi indique qu'ils bénéficieront également de la mesure de grâce, mais uniquement ceux qui auront été inculpés pour blessures 13 novembre 2023 Source : elperiodicocodearagon.com
La loi justifie l'amnistie pour "l'intérêt général", la "coexistence" et sa "pleine" inscription dans la Constitution: L'amnistie du processus repose sur plusieurs principes de base. L'« intérêt général », ce même vecteur qui a guidé les grâces des dirigeants le 13 novembre 2023 Source : elindependiente.com
Démonstration de force du PP contre la loi d'amnistie: La présidente du Congrès des députés, Francina Armengol, annoncera aujourd'hui que le débat d'investiture de Pedro Sánchez aura lieu cette semaine, mercredi et jeudi, après les pactes que le Parti socialiste a négociés et conclus avec Sumar, EH Bildu, ERC, BNG, Junts, PNV et Coalition Canarienne. Avec ce soutien, le secrétaire général du PSOE garantit sa réélection avec 179 voix pour contre 171 contre. L'attente, tant citoyenne que politique, se concentre désormais sur la portée de la loi d'amnistie réclamée par Junts à Sánchez pour que les sept députés de Puigdemont rejoignent le bloc d'investiture. Une loi dont le contenu est encore inconnu et qui suscite d’énormes polémiques et de nombreuses réactions à son encontre. Hier, les commissaires aux comptes et les commissaires aux comptes ont ajouté leur rejet aux voix dissidentes des associations de juges et procureurs, d'avocats d'État, de diplomates, de policiers, de gardes civils et d'inspecteurs du Trésor et du Travail. 13 novembre 2023 Source : Periodicodeibiza.es
Le PSOE envisage d’enregistrer la loi d’amnistie au …: Fontaine: elboletin.com
Vox portera plainte ce mardi contre Sánchez pour la loi d'amnistie et demandera à la Cour suprême de suspendre le débat d'investiture: Le leader de Vox exige que le PP utilise sa majorité au Sénat pour empêcher que la loi soit traitée à la Chambre Haute 13 novembre 2023 Source : deia.eus

[/ Vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row]